Blacklogo without back

Spotify révise son modèle de rémunération des ayants droit : vers une meilleure équité pour les artistes ?

Spotify change également son système de paiement pour les détenteurs de droits. Contenu accessible seulement aux abonnés. Contenu accessible seulement aux abonnés.

Deux mois après que Deezer ait changé ses pratiques, Spotify, le géant mondial de la musique en streaming, modifie sa politique de paiement. Les morceaux qui ont obtenu moins de 1.000 écoutes en un an ne recevront plus de rémunération. D'autres actions sont mises en place pour dissuader les tricheries et réduire la proportion de musique de fond.

Par Stéphane Loignon

La période où les plateformes de streaming payaient chaque lecture d'un morceau de la même façon, selon les principes du modèle initial de l'industrie, appelé "market centric", touche à sa fin. Deezer, le service de streaming français, a introduit en septembre un nouveau système de paiement, "artist centric". De son côté, le géant mondial du streaming musical, Spotify, a également annoncé ce mardi, par le biais d'un communiqué, plusieurs modifications importantes de son système de rémunération. Cette mise à jour a pour but de "mieux aider ceux qui sont le plus dépendants des revenus du streaming pour subsister", d'après le groupe.

L'augmentation massive du nombre de morceaux disponibles sur les plateformes de streaming (plus de 100 millions sur Spotify), qui devrait encore s'accroître grâce à l'intelligence artificielle, l'importance grandissante de la musique d'ambiance et la fraude dans le comptage des écoutes ont diminué la part des revenus qui revient aux artistes et aux maisons de disques. Depuis le début de cette année, certaines figures importantes de l'industrie musicale, dont le géant de la musique enregistrée Universal Music Group, font pression sur ces plateformes pour provoquer un changement dans le système face à ce qu'ils voient comme un détournement de profits par de la musique factice.

Inscrivez-vous pour découvrir la suite

Nos Clips

Les images impressionnantes de la saisie d'un cargo par les Houthis

Tournage de la deuxième saison de la série Sentinelles

Israël-Hamas : comment la tension pourrait déstabiliser la région

Visite de la plus grande ferme porcine verticale au monde

Les plus populaires

Le succès retentissant du magazine hebdomadaire « Franc-Tireur »

Nouvelle direction pour le groupe L'Equipe

Comment « The Crown » est devenue une série légendaire

En Une

Sam Altman réintégré en tant que dirigeant d'OpenAI, cinq jours après son licenciement

« Nous espérons que des Français » figurent parmi les otages à libérer

Guerre Israël-Hamas : accord signé pour la libération de 50 otages et un cessez-le-feu

Médias

Catherine Lucet et Stéphanie Ferran, les nouvelles dirigeantes de l'édition française

IA, réseaux sociaux… les 5 évolutions majeures qui poussent les médias à se réinventer

Les Français sceptiques (mais pas excessivement) quant à l'utilisation de l'IA dans les médias

Astuces

P

L'équipe

Toutes les autorisations sont conservées – Les Echos 2023