Blacklogo without back

SCPI en berne : entre liquidité, baisses de prix et opportunités, faut-il craindre l’assainissement du marché immobilier ?

Propriété immobilière : flux de trésorerie, diminution des coûts … devrait-on craindre les SCPI ? Contenu exclusif pour les abonnés

Seulement accessible pour les abonnés

La décélération du secteur immobilier et l'augmentation des taux ont déclenché une vague de corrections au sein des Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI). On s'attend à ce que les prix des parts continuent de baisser. La rectification du marché devrait persister. Cela pourrait-il offrir des chances d'investissement pour les épargnants ?

Par Krystèle Tachdjian

Aucun changement spectaculaire. L'année commence de la même manière qu'elle s'est terminée pour l'investissement en immobilier indirect. On observe une continuation de la révision des prix des parts des SCPI (sociétés civiles de placement immobilier). Advenis REIM a été le premier à faire une annonce le 3 janvier, révélant une diminution de 6,8 % du prix de souscription de sa SCPI Eurovalys, qui a beaucoup souffert de son exposition excessive à l'immobilier de bureaux en Allemagne – une économie actuellement dans le flou.

Le nombre de SCPI ayant réduit le coût de leurs parts depuis l'été dernier est désormais de 24 sur 215. Cela constitue près de 35 % de la capitalisation totale des SCPI. Des géants de la gestion d'actifs comme AEW (une branche de Natixis IM), BNP Paribas REIM, Primonial, Amundi et Perial ont réajusté à la baisse le prix des parts de plusieurs de leurs produits.

Inscrivez-vous pour continuer à lire

Nos Clips

Les points à noter de la conférence de presse d'Emmanuel Macron

"La grande soirée sera en novembre" : Trump agressif après son triomphe en Iowa

Des étudiants britanniques se spécialisent dans le e-sport de haut niveau

Charles III sur les Champs-Élysées : un aperçu en coulisse du défilé

Les plus consultés

Immobilier : comment esquiver ces embûches du DPE qui peuvent être onéreuses

Prêt immobilier : qui peut encore contracter un prêt à moins de 4% ?

Immobilier : une maison de village authentique avec piscine en plein cœur de la Provence

À l'affiche

Prêt immobilier : les taux devraient diminuer plus rapidement au printemps

Le Club Med sollicité par les propriétaires de Lacoste

Natalité : Pourquoi la France demeure-t-elle (toujours) une singularité en Europe ?

Immobilier

Immobilier : liquidité, chutes de prix … faut-il craindre les SCPI ?

Prêt immobilier : qui peut encore contracter un prêt à moins de 4% ?

Immobilier : une maison de village authentique avec piscine en plein cœur de la Provence

Utiles

P

L'équipe

Toutes les autorisations sont conservées – Les Echos 2024